Roch Hachana est le moment où chacun d’entre nous doit formuler un projet de vie, en usant de sa tête et de son intellect.
Tout le monde sait que Roch Hachana marque le Nouvel An Juif. La Michna dans Roch Hachana nous enseigne que le judaïsme reconnaît en fait plusieurs jours de Nouvel An. Tout comme la société civile a un début d’année scolaire, une rentrée parlementaire, un jour de collecte des impôts, le judaïsme reconnaît lui aussi différents jours de Nouvel An qui marquent différentes occasions.
Il en existe quatre. Le 1er Nissan est le Nouvel An du règne du roi et des fêtes. Le 1er Eloul est le Nouvel An des dîmes sur le bétail. (Rabbi Elazar et Rabbi Chimon placent toutefois ce dernier au 1er Tichri.) Le 1er Tichri est le Nouvel An des libérations et des années de jubilée, de la plantation et des dîmes sur les récoltes légumières et céréalières. Le 1er Chevat, est le Nouvel An des arbres, d’après Beit Chammaï ; Beit Hillel, quant à lui, le place au 15 de ce mois.