Les différentes activités

que nous avons organisées récemment …

Intervention de Maître S. Bouganim :
Parallèle entre la loi Française et la loi Juive

L’école cherche à ouvrir les élèves à des horizons plus larges.

Dans le cadre de l’étude de talmud, sous l’impulsion du directeur M. Ebidia, Mme R. Taïeb, responsable de l’enseignement des matières juives, a contacté un avocat, Maître S. Bouganim afin qu’il intervienne auprès des élèves. L’objectif était double : faire connaître aux élèves les processus de la justice française, puis les mettre en relation avec le sujet étudié en talmud, en particulier certains litiges entre employeurs et employés.

L’intervention a été particulièrement appréciée par les élèves et les enseignants. L’exposé et les informations de Maître Bouganim furent claires, les questions des élèves furent nombreuses et  pertinentes, les réponses furent accompagnées de la vision d’une personne d’expérience compétente. L’enseignant de talmud, rav Ackermann, fit le parallèle avec la loi juive, quand cela s’y prêtait.

Beaucoup d’aspect furent abordés : autant les généralités (la justice donne-t-elle toujours raison a celui qui pense avoir raison ?…) que les cas particuliers (employé mis « sur une voie de garage », entrepreneur ne tenant pas ses engagements, agent réclamant sa prime sur une transaction non effectuée, etc…), autant le côté social (la réalité des litiges relevant souvent simplement d’un manque de communication…) que le côté moral (la forme prime-t-elle sur le fond ?…), le côté technique (l’obligation de réconcilier avant de lancer un procès…) que le côté théorique (par qui, en termes de formation, un jugement devrait être prononcé…).

L’attention des élèves pendant une heure et demi sans discontinuité a montré la valeur de ce moment. Nous espérons fortement renouveler des interventions d’une telle qualité.